Seventh-Day Adventist Church

West-Central Africa Division Seventh-day Adventist Church

Menu

NECROLOGIE - CAMEROUN: Il s’appelait pasteur Boma Emmanuel…

Posted on Oct 01 2019

NECROLOGIE - CAMEROUN: Il s’appelait pasteur Boma Emmanuel…


Ancien président de l’Union des Adventistes en Afrique centrale (1995-2000), il s’en est allé par le chemin de toute la terre dans la nuit du jeudi 1er août 2019 à Bertoua des suites de maladie.

La terre de Bagbeze 1 dans la région de l’Est Cameroun a accueilli la dépouille de l’homme de Dieu le soir du mercredi 14 août. Sous un ciel aux nuages sombres, l’inhumation s’est faite le jeudi 15 août 2019. Une grande foule est venue pleurer la disparition de cet homme sage qui s’en va à l’âge de 81 ans. L’ancien président de la Conférence générale des Adventistes du Septième Jour l’appelait « The man who speaks wisdom from Africa »(« L’homme qui exprime la sagesse africaine »). Le leadership de l’Union Mission du Cameroun lui a rendu un vibrant hommage.

Baptisé à l’Église adventiste le 5 décembre 1959, Boma Emmanuel a été brillant élève dans les écoles de Ngoap, d’Éfoufoup et de Nkolmelen entre 1948 et 1954. Et c’est de cette dernière école qu’il avait obtenu son CEPE (Certificat d’études primaires et élémentaires) à la session de juin 1954 à Abong-Mbang. Il est passé au Séminaire Adventiste de Nanga Eboko de 1956 à 1958, puis de 1971 à 1973 nanti du certificat d’ouvrier biblique.

Le regretté a connu un riche parcours professionnel. Il a commencé à servir comme maître d’école à Kombo le 1er janvier 1960. Il le sera pendant quatre ans avant de repartir sur les bancs du Séminaire. En 1973, il sert comme chef de district de Sangmélima avant d’être appelé à servir  en 1977 comme chef de département des Activités laïques à l’Association de l’Est Cameroun.

Il est nommé président de l’Association du Centre-Sud Cameroun en 1982, puis de l’Association de l’Ouest en 1983.  Et le 1er août 1985, il revient comme président au Centre-Sud. En 1987, il est nommé directeur des Ministères de l’Église au sein de l’Union adventiste de l’Afrique centrale. Et de 1988 à 1995, il a servi comme président de l’Association de l’Est Cameroun.

C’est le 1er juillet 1995 que pasteur Boma devient président de l’Union Mission de l’Afrique centrale, poste jusque-là occupé par des missionnaires étrangers. Celui qui est reconnu à la Conférence générale comme l’incarnation de la sagesse africaine a pris sa retraite le 1er janvier 2001. Pendant plus de 18 ans, il passait ses jours de vieillesse dans la ville de Bertoua. Marceline Boma qu’il avait épousée le 02 juin 1964 l’avait précédé dans ce repos. Il laisse une veuve qu’il a eue en secondes noces après le décès de la première, trois enfants et toute une foule en larmes.

Un grand homme s’en est allé. La Mission reste.

 

Abraham BAKARI

Communication – Cameroun.

0 comments

Add Comment
 

Add your comment

To add a comment you need to login or register.