Seventh-Day Adventist Church

West-Central Africa Division Seventh-day Adventist Church

Menu

La crème des représentants évangélistes a reçu des honneurs historiques.

Posted on Apr 23 2019

CAMEROUN / AFRIQUE CENTRALE

 
[Photo - A. Bakari: Service Divin]

La crème des représentants évangélistes a reçu des honneurs historiques.

 C’est au cours de la convention régionale tenue du 10 au 13 avril 2019 à Yaoundé au Cameroun. Une centaine de représentants évangélistes (RE) y ont pris part.

 Les hérauts de la page imprimée ne vont pas oublier les moments passés au Lycée technique de Nkolbisson à Yaoundé. La première convention rassemblant deux Unions, celle du Cameroun et de l’Afrique centrale était sous la présidence de pasteur Obaya Abraham, directeur des Ministères de Publications à la Division de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (DAO).

 Pour l’un des participants, pasteur Elele Thomas, responsable des publications à l’Ouest Cameroun, « les témoignages des RE ont été d’une grande importance lors des échanges. » Et parlant des témoignages, celui du pasteur Jean Marie Tchoualeu, ancien président de l’Union de l’Afrique centrale aura marqué les esprits. Cet ancien magistrat qui a démissionné de son poste après lecture d’un ouvrage qu’un RE a placé chez lui. Il s’est converti, baptisé pour échanger sa toge de magistrat en celle du pasteur.

 Entre présentations diverses, la rencontre a aussi permis de présenter des rapports de travail. Les maisons d’édition Vie et Santé de France et Stanborough  d’Angleterre ont pu exposer leurs produits. Le club RE de Yaoundé a reçu les honneurs pour les quatre églises créées dans des zones vierges.

[PhotoA. Bakari: Les lauréats]

Dans la même logique de reconnaissance, des marcheurs de l’évangile ont reçu des distinctions pour les services exceptionnels. Il s’agit notamment de Tchouya Jean, Engoulou Jeannette, Wandji Nathalie, Fekou André, Mbomo Shadrack, Minowouko Akoete, Bandadia Edmond Parfait, Mbarga Ngoumou et Ndongzang Pierre.

 En plus des trophées en cristal, ils ont aussi reçu des tenues vestimentaires. Jamais de tels honneurs n’ont été faits à ces hommes et femmes qui marchent sous la pluie et sous le soleil pour répandre le message de vie. Pour le pasteur Etta Stephen, « c’est important de s’arrêter pour considérer les efforts des uns et des autres et de les motiver pour le succès. » La réussite est donc le but ultime. C’est pourquoi, au sortir de la convention de Yaoundé, un bon nombre de ces RE se sont rendus à Nanga-Ebogo le 11 avril 2019. Là, sur le campus de l’Université adventiste Cosendai, ils se sont mis à « l’école de la réussite » pour deux autres semaines.


[PhotoA. Bakari: Photo de famille]

 Abraham BAKARI

0 comments

Add Comment
 

Add your comment

To add a comment you need to login or register.